Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Aujourd’hui, la question que tout le monde se pose est la suivante : « quel type de chauffage basse consommation choisir pour sa maison ? ». Avec un prix énergétique qui ne cesse d’augmenter d’année en année, cette problématique a été pour beaucoup de scientifiques et développeurs la base de leurs recherches. Écologique, durable et peu cher, ces critères doivent impérativement être respectés pour le confort des foyers et pour le respect de l’environnement.

Quel chauffage choisir pour son logement ?

Sur le marché actuel, il existe diverses catégories de chauffages. Toutefois, 4 grandes familles se distinguent du reste : l’électrique, le fioul, le bois ou encore, le gaz. Ainsi, ces dispositifs innovants et en développement constant offrent des solutions intéressantes quant à la réduction des dépenses énergétiques.

Le chauffage électrique

Pour les petites surfaces comme pour les petits appartements, les chauffages électriques représentent une alternative intéressante. Toutefois, contrairement aux autres énergies, l’électricité est un peu plus chère mais ne nécessite pas de travaux importants au sein des logements.

Ainsi, lorsqu’il s’agit d’habitations avec une surface dépassant les 100 m², les chauffages fonctionnant à l’électricité deviennent une solution onéreuse tant que des panneaux solaires ne sont pas installés. Ces derniers permettent d’économiser de l’argent significativement.

Les chauffages au mazout ou au fioul

Les chauffages au fioul sont adaptés aux habitations non raccordées au gaz de ville ou naturel. Ainsi, les chaudières au fioul en vue de leurs dimensions, ne peuvent être installées dans les petits appartements. Il sera nécessaire de prévoir une cuve de stockage de fioul dont le prix au litre est lié directement aux fluctuations de cette matière première qui est le pétrole.

Malgré les avancés importantes dans le domaine, les chauffages au mazout ou au fioul sont de plus en plus décriés. Avec les aides appliquées par l’Etat, ce mode de chauffage ne sera bientôt plus utilisé en vue des émissions importantes en C02. Depuis quelques mois déjà, la plupart des chaudières ne sont pas éligibles au crédit d’impôt.

Les chauffages au bois granulé

Faisant partie des énergies les moins chères, le bois granulé issu du renouvelable est tout aussi émetteur de CO2. On retrouve à cet effet plusieurs formes de bois dont les plaquettes, les bûches ou encore, les granulés. En général, les chauffages des résidences secondaires et les chauffages d’appoint ne peuvent être installés dans les appartements ne possédant pas de cheminée.

Les chauffages au gaz de ville ou au propane

Le gaz naturel ou le gaz de ville fait partie actuellement des énergies les moins onéreuses. Disponibles très souvent dans les appartements ou logements collectifs, cette solution permet l’installation de chaudière au gaz sans pour autant occuper une place conséquente dans les logements.

Comment réduire l’utilisation aux énergies fossiles ?

Actuellement, il existe plusieurs types et catégories de chauffage pour appartement. En vue des normes énergétiques actuelles, réduire l’utilisation des énergies fossiles devient une nécessité importante. Pour ce faire, nombreuses sont les solutions à adopter à savoir :

  • Les panneaux solaires : pour ceux qui détiennent des installations entièrement électriques (chaudières + radiateur) et qui habitent dans des régions ensoleillées, se tourner vers l’énergie solaire est intéressant.
  • Les chaudières solaires : celles-ci représentent une excellente alternative qui vient s’installer sur le toit des logements. Elles fonctionnent sur la même base que les panneaux solaires.

Contrairement aux panneaux solaires, cette solution ne permet toutefois pas de chauffer toutes les eaux sanitaires et ne répond pas non plus à tous les besoins de chauffage.

  • Les pompes à chaleur : air-eau ou air-air, la pompe à chaleur représente une solution écologique et économique. Elle utilise ainsi des calories déjà présentes dans l’air ou dans les sols et vient ainsi les transformer en chaleur.

Les pompes à chaleur représentent une solution idéale pour toutes les grandes surfaces et les logements et permet ainsi de chauffer aussi bien l’habitation que l’eau sanitaire.

Comment réduire sa facture de chauffage efficacement ?

Afin de réduire efficacement sa facture de chauffage, il existe quelques conseils et recommandations intéressantes à prendre en considération. Parmi celles-ci, on retrouve :

  • La réduction de la température des radiateurs en hiver : il est important de veiller à régler son chauffage à 20 ° maximum en étant dans son logement. sinon, en étant absent la nuit, il ne faut surtout pas dépasser les 16°.
  • Eviter les douches un peu trop chaudes : en plus de consommer énormément d’énergie, les douches trop chaudes agissent de manière négative sur le corps en le poussant à baisser sa température significativement pour faciliter le sommeil.
  • Faire des lessives à froid : pour les vêtements de tous les jours, un lavage à 30° est suffisant.

Choisir la rénovation énergétique pour réduire sa facture d’électrique

Avant d’opter pour le changement de son système de chauffage, il est aujourd’hui plus qu’important de considérer en un premier temps l’amélioration de son système d’isolation. Effectivement, les logements peu ou mal isolés sont le siège d’importantes déperditions et pertes thermiques qui conduisent vers une surconsommation énergétique.

Afin d’éviter ce type de problème, il est important de penser à isoler ses combles d’abord étant donné que cela représente le poste principal de ces pertes d’énergie. Selon des études menées, environ 30 % des pertes d’une maison ont lieu à partir du toit. Ainsi, il est essentiel de les isoler correctement du froid.

L’isolation de la maison doit se faire avant l’arrivée de l’hiver en veillant également à bien isoler les baies et fenêtres. Afin que cette isolation soit optimale, il sera nécessaire de renforcer le mastic correctement au niveau des encadrements en ajoutant une surcouche de plastique sur les vitres. Investir dans des volets et des rideaux lourds permet également d’optimiser sa consommation énergétique.

Une fois que l’isolation de la maison est faite, il sera finalement possible d’opter pour un bon appareil de chauffage.

En somme, afin d’être sûr de choisir un bon dispositif de chauffage alliant confort et coût, considérer les normes est essentiel. Cela peut en effet permettre aux foyers de profiter de plusieurs aides intéressantes qui viennent réduire de manière significative la facture finale.

Ajouter un commentaire